Pierre-Emmanuel Boiton, Sophie Paris Digital Brand Manager – Interview

Sophie, Paris : Un beau cas de succès dans le digital marketing

Pierre-Emmanuel Boiton est responsable du digital marketing pour Sophie, Paris, une marque et enseigne de mode, basée à Jakarta, Indonésie, avec 300 “business centers” (points de vente) et un chiffre d’affaires autour de $100 million.  Sophie Paris vend les vêtements et accessoires tendance, et des produits cosmétiques et soins de peau.

Avec Pierre-Emmanuel, on discute de pourquoi Sophie Paris ne s’est pas encore lancé sur le e-Commerce; leur stratégie Facebook (plus de 100,000 fans sur leur page officielle), et de la politique de diversité au sein de Sophie, Paris.  Pierre-Emmanuel nous parle également de leur mis-en-place d’un Community Manager et de la manière de mesurer le ROI (retour sur investissement).  C’est un très joli exemple de “se lancer, tester, corriger, et réussir…”

Les sites de références de Pierre-Emmanuel Boiton:

Vous pourrez lire plus de Pierre-Emmanuel dans cette présentation sur Slideshare faite à la conférence Média Aces sur le cas Sophie Paris.

Pour suivre ou contacter Pierre-Emmanuel:

Pour suivre le show radio Minter Dialogue:

rss button Minter Dialogue Digital Marketing

Vous pouvez aussi vous inscrire pour Minter Dialogue, l’émission radio téléchargeable, sur :

 

8 thoughts on “Pierre-Emmanuel Boiton, Sophie Paris Digital Brand Manager – Interview

  1. Sophie Paris a compris que les réseaux sociaux venaient compléter et non copier les canaux de communication déjà existants comme la télévision, la radio ou la presse écrite. Leur page Facebook permet d’être en lien avec les consommateurs puisque ces derniers peuvent poser des questions, faire des commentaires. Cela permet d’humaniser la marque et change le rapport de force entreprise/consommateurs en créant une INTERACTION entre ces acteurs, jusqu’ici impossible avec les médias cités précédemment. De plus, il est très intelligent de la part de Sophie Paris d’avoir mis le département Social Media au centre de l’entreprise car les réseaux sociaux sont le reflet de la marque auprès des consommateurs. La collaboration entre les membres de l’entreprise permet de remettre le consommateur au cœur des préoccupations de l’entreprise.

    • Le point saillant est en effet que l’interaction est réel et en temps réel — qui demande tout un état d’esprit dans l’entreprise. Cette interaction est devant tout le monde et comprend les imperfections, ce qui rend la conversation d’autant plus humaine… C’est un beau cas d’école, quoique nous ne pouvons pas lire l’Indonesien!

  2. En optant pour la stratégie Media-Socio, l’entreprise Sophie Paris a trouvé un moyens d’atteindre les consommateurs; ce qui n’était pas gagné au début car l’absence de site internet et la difficulté d’acheminer les produits aux clients posaient un réel problème(17000 îles) .
    La société Sophie Paris a su interagir le management à la française aux habitudes et à la culture des indonésiens.La création d’une page Facebook pour promouvoir l’image de marque, permet à toutes les entreprises de tenter d’exister à travers les réseaux sociaux, mais le fait de répondre aux différentes interrogations des consommateurs permet d’avoir une réel valeur ajoutée et le client se sent privilégié.
    La promotion de la page Facebook est un travail d’équipe et la participation de tout les départements prouve d’une part, l’esprit d’équipe de la société et d’autre part, cela dégage une image positive de la marque auprès des consommateurs .
    Les échecs ont permis à l’entreprise de cerner les attentes et les besoins des consommateurs , le fait d’écouter les consommateurs permet d’avancer dans le bon sens .

    • Bonjour,
      Je tiens tout d’abord à vous remercier pour vos commentaires.
      Comme vous le soulignez, il était essentiel pour nous de replacer le département Social Media au coeur de l’entreprise sans quoi notre stratégie n’aurait pas fonctionné tout simplement. C’était une étape difficile car elle bouleverse les habitudes de chacun, mais absolument nécessaire. Elle permet aussi de faciliter le dialogue en interne ce qui est souvent un réel handicap dans de nombreuses entreprises.

      L’absence de site internet était un réel frein pour nous. Nous savions que les consommateurs attendaient des actions de notre part dans ce sens et voulaient surtout s’exprimer ce qu’ils commençaient à effectuer par l’intermédiaire de blogs personnels.
      Il fallait donc leur donner la parole rapidement mais correctement afin de pouvoir répondre efficacement à leurs attentes. C’est dans ce cadre là, que les outils tels que Facebook nous ont beaucoup apporté. Les consommateurs ont trouvé par ce moyen, un formidable outil d’expression.

      Concernant l’ouverture aux consommateurs et les réactions négatives que cela peut engendrer, c’est le meilleur moyen de les prévenir. Il est essentiel et vital pour une marque aujourd’hui de laisser la parole à ses consommateurs. La page Facebook de Sophie Paris vient de dépasser les 250 000 fans et continue de progresser avec une communauté toujours plus active.

      Au plaisir de vous répondre si vous avez des questions.

      Pierre-Emmanuel.

      • Merci de ta réponse Pierre-Emmanuel. Bravo pour l’augmentation en continu! Investissez vous beaucoup dans Facebook ads? Ou est-ce que la croissance est exclusivement organique à ce jour?

  3. Merci beaucoup Minter. Concernant la croissance de la communauté elle se fait quasi exclusivement de manière organique. Les dépenses en Facebook Ads sont très faibles, environ 2000$ sur une période de 2 années et demi. Ces facebook Ads sont principalement utilisées en cas de période creuse de l’activité.

    Pierre-Emmanuel.

  4. Pingback: Pierre-Emmanuel Boiton, Sophie Paris Digital Brand Manager – Interview | SI mon projet TIC

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>